Systèmes littoraux d’usages multiples

, par DE WIT Rutger, OUISSE Vincent

Représentants : Rutger De Wit (CNRS) et Vincent Ouisse (Ifremer)

CONTEXTE

La zone côtière fournit d’importants services écosystémiques aux sociétés et est particulièrement impactée par les changements globaux (e.g. pression démographique, pollution, dégradation des habitats, montée du niveau de la mer). Les écosystèmes littoraux ont donc subi de multiples dégradations (e.g. eutrophisation, perte de biodiversité, efflorescences algales potentiellement toxiques).
Il est aujourd’hui nécessaire de conduire des recherches sur la restauration de ces écosystèmes tout en essayant de maintenir leur utilisation. Ces recherches seront développées dans un contexte de différentes réglementations nationales et européennes (GIZC Directive cadre européenne sur la gestion intégrée de la zone côtière, DCE Directive Cadre de l’Eau, DCSMM Directive Cadre et Stratégique du Milieu Marin) et de l’IPBES (Intergovernmental Science-Policy Platform on Biodiversity and Ecosystem Services).

OBJECTIFS

  • Analyser et comprendre de manière intégrative l’état des écosystèmes littoraux.
  • Développer une approche écologique de la restauration des écosystèmes littoraux.
  • Réconcilier le maintien (ou le développement) des différents usages des systèmes littoraux avec la conservation de leur biodiversité et de leurs habitats

OBJETS ET ZONES D’ETUDE PRINCIPAUX

  • Lagunes côtières du littoral du Golfe de Lion et de Corse.
  • Lagunes côtières, lagons et estuaires dans les pays du sud (Tunisie, Océan indien, Vietnam).
  • Sites internationaux et nationaux protégés par un statut (“Ramsar“, “patrimoine mondial", "réserve de biosphère" ou au titre de leur participation à des réseaux écologiques tels que corridors écologiques).

APPROCHES

  • Données : (i) observations in situ, pérennes ou ponctuelles, de la biologie, de l’environnement et des usages des écosystèmes littoraux, (ii) données issues d’expérimentations in situ.
  • Méthodes : Ecologie de la restauration ; éco-ingénierie ; analyse du droit du littoral et de la mer, droit de l’environnement.
  • Modélisation : scénarios d’évolution des systèmes littoraux ; modélisation intégrée (couplage hydrodynamique - écologie) ; modélisation bio-économique.

Vous trouverez une présentation des activités de l’équipe également dans la Lettre des Lagunes (janvier 2015).



LES PROJETS


MARBEC MARine Biodiversity, Exploitation and Conservation, est une unité de recherche qui regroupe des personnels de 4 organismes : l’IRD, l’Ifremer, l’UM et le CNRS. Son objectif est l’étude de la biodiversité marine des écosystèmes lagunaires, côtiers et hauturiers à différents niveaux d’intégration, depuis les aspects moléculaires, individuels, populationnels et communautaires, et des usages de cette biodiversité par l’Homme. Nous rejoindre