Station Hydro-météo Thau

OBJECTIFS

Acquisition Haute Fréquence de paramètres hydro-météo pour la modélisation ou la recherche.


DESCRIPTION

Coordinateur scientifique national : Responsable du laboratoire Ifremer LER-LR, Université de Montpellier.
Maîtres d’oeuvre  : Ifremer / LER-LR Sète (Grégory Messiaen), Université de Montpellier.
Maîtrise d’ouvrage : Ifremer / LER_LR, Université de Montpellier.
Métrologie : pour les activités Ifremer, température raccordée à l’EIT-90 (EMT 0.3°C), salinité raccordée à l’étalon IAPSO (EMT 0.5 PSU).
Partenaires : Ifremer ECOSCOPA.
Thèmes / Pôles impliqués : Individus, populations et habitats ; Dynamique et fonctionnement des communautés ; Systèmes Littoraux d’usages multiples ; Contaminants : devenir et réponses ; Pôle Observatoires ; Pôle technique.
Mots clés : haute fréquence, météorologie, hydrologie.
Labellisation / Certification : pour les activités Ifremer, NF17025 température, salinité.


INTERÊT SCIENTIFIQUE

Problématique scientifique : archivage des données acquises par les observatoires et/ou programmes de recherche.
Paramètres suivis : Ifremer : T° eau, salinité, T° air, humidité, vent (rafale, moyen), pression atm, PAR ; Université de Montpellier : T° eau, T° air, vent (direction, moyen), rayonnement global, hauteur d’eau.
Date et fréquence d’acquisition : pour l’Ifremer, météo depuis 2008 et hydro depuis 2011 avec une fréquence à la minute pour la météo, et toutes les 15 minutes pour l’hydro. Pour l’Université de Montpellier, fréquence horaire et journalière de 2000 à 2005, puis de 2008 à 2015.
Emprise géographique : Lagune de Thau.


ACCÈS DONNÉES

Responsables : Ifremer, Université de Montpellier.
Site web du réseau : https://www.seanoe.org/data/00413/52404/
Accès aux données : pour l’Ifremer, sur demande à gregory.messiaen ifremer.fr.
DOI température / salinité : 10.17882/52404.


Site Web


DOI

MARBEC MARine Biodiversity, Exploitation and Conservation, est une unité de recherche qui regroupe des personnels de 4 organismes : l’IRD, l’Ifremer, l’UM et le CNRS. Son objectif est l’étude de la biodiversité marine des écosystèmes lagunaires, côtiers et hauturiers à différents niveaux d’intégration, depuis les aspects moléculaires, individuels, populationnels et communautaires, et des usages de cette biodiversité par l’Homme. Nous rejoindre