ROCCH

Réseau d’observation de la contamination chimique du littoral

OBJECTIFS

Diagnostic de la contamination chimique des zones littorales françaises.


DESCRIPTION

Coordinateur scientifique national : Dominique Munaron.
Maîtres d’oeuvre  : Ifremer / LER-LR Sète (Dominique Munaron).
Maîtrise d’ouvrage : Agences de l’Eau, DIREN, Direction Générale de l’Alimentation (DGAL).
Mots clés : observation, contrôle, contamination chimique, littoral, zones de production, coquillages.
Thèmes / Pôles impliqués : Systèmes littoraux d’usages multiples ; Contaminants : devenir et réponses.
Partenaires : en Occitanie : société P2A Développement prestataire du LDV34 pour la réalisation des prélèvements de coquillages, Laboratoires d’analyses.
Labellisation / Certification : activités Ifremer : certification ISO 9001. Toutes les opérations, du prélèvement à la bancarisation des données, sont effectuées sous démarche qualité, dont les principales composantes sont (i) un document de prescription national (ROCCH sanitaire), (ii) la réalisation des analyses par des laboratoires agréés par les ministères.


INTERÊT SCIENTIFIQUE

Problématique scientifique : répondre aux obligations nationales, communautaires et internationales de surveillance chimique (DCE, Conventions OSPAR et de Barcelone).
Paramètres suivis : métaux, organochlorés, hydrocarbures organochlorés, hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP).
Date et fréquence d’acquisition : depuis 1974, fréquence annuelle (volet sanitaire) à pluriannuelle.
Emprise géographique : littoral français. En Occitanie, littoral et lagunes.
Banque d’échantillons : tous les échantillons prélevés dans le cadre du ROCCH matière vivante sont conservés à la mythilothèque de l’IFREMER de Nantes.


ACCÈS DONNÉES

Responsable : Ifremer.
Site web du réseau : http://envlit.ifremer.fr/surveillance/contaminants_chimiques/
Accès aux données : Surval http://www.ifremer.fr/surval2/.


Site Web


BDD

MARBEC MARine Biodiversity, Exploitation and Conservation, est une unité de recherche qui regroupe des personnels de 4 organismes : l’IRD, l’Ifremer, l’UM et le CNRS. Son objectif est l’étude de la biodiversité marine des écosystèmes lagunaires, côtiers et hauturiers à différents niveaux d’intégration, depuis les aspects moléculaires, individuels, populationnels et communautaires, et des usages de cette biodiversité par l’Homme. Nous rejoindre