ReefTEMPS

Réseau d’observation des eaux côtières du Pacifique insulaire

ReefTEMPS

Objectifs

Réseau de 104 plateformes sur le domaine côtier d’une vingtaine de territoires et états insulaires à l’échelle du Pacifique Sud, Sud-Ouest et Ouest pour le suivi à long terme du changement climatique et de ses effets sur l’état des récifs coralliens et de leurs ressources. ReefTEMPS est un service d’observation de l’infrastructure de recherche nationale française « milieux littoraux et côtier » IR ILICO.


DESCRIPTION

Dates d’acquisition : depuis 1958 pour certaines variables et stations.
Coordinateur scientifique national du réseau : Jérôme Aucan, Régis Hocdé.
Coordinateur scientifique / correspondant MARBEC : Régis Hocdé.
Maîtres d’oeuvre : ENTROPIE (J. Aucan, S. Fiat), MARBEC (Régis Hocdé), LEGOS (A. Ganachaud), US IMAGO (D. Varillon).
Maîtrise d’ouvrage : ENTROPIE depuis 2019 (LEGOS et GIS GOPS précédemment).
Partenaires : IRD Nouméa, USP Fidji, UNC, CPS-SOPAC.
Mots clés : pacifique, côtier, Température, Conductivité, Salinité, Pression, vagues, pH, acidité, fluorescence.
Financement : 8,0 K€ / an fonctionnement (hors instrumentation, système d’information, jouvence des capteurs et du SI) - 44 K€ / an fonctionnement + équipement dont jouvence.
Labellisation / Certification :
Labellisé SNO 2020-2024. Elément de l’Infrastructure de recherche littorale et côtière (IR ILICO) www.ir-ilico.fr


INTERÊT SCIENTIFIQUE

Problématique scientifique : changement climatique et ses effets sur l’état des récifs coralliens et leurs ressources.
Métrologie : raccords entre les différents capteurs + contrôle qualité des nouveaux capteurs + homogénéité du parc instrumental (étude en amont sur le choix des capteurs (sensibilité et faible déviation sur période longue de l’ordre de 0.002 °C par an). Intercomparaison et calibration systématique. Maintenance instrumentale et calibration constructeur régulière des capteurs. Homogénéisation des séries de données.
Emprise géographique : Pacifique Sud, Ouest et Sud-Ouest (14 pays : Nouvelle-Calédonie, Polynésie Française, Wallis & Futuna, Vanuatu, Micronésie, Iles Marshall, Papouasie Nouvelle-Guinée, Tuvalu, Kiribati, Palau, Tokelau, Nauru, Samoa, Fidji).
Paramètres suivis : température, conductivité/salinité, pression/vagues (hauteur/période), pH/acidité, fluorescence.
Fréquence d’acquisition : de 1 seconde à 30 mn selon les paramètres (et les périodes d’acquisition : actuelles ou passées).
PNG - 219.1 ko
© IRD, Jean-Michel Boré "Relève de capteurs de température". Intervention de Bertrand Bourgeois, plongeur au SEOH dans la passe de Ouaraï, en Nouvelle-Calédonie.
PNG - 24.9 ko
© IRD, Régis Hocdé "Suivi de la hauteur des vagues". Les évènements de fortes vagues, pendant les cyclones par exemple, sont la cause de submersion côtière et de phénomènes de forte érosion.

ACCÈS DONNÉES

Responsable : David Varillon.
Données en libre accès / 39 Millions de données en janvier 2018.
Site web : http://www.reeftemps.science/
Des archives zip contenant des extraction de données sont aussi proposées depuis le portail Seanoe du Pôle ODATIS de manière semestrielle : http://doi.org/10.17882/55128

CITATION / DOI

Merci de citer le jeu de données ReefTEMPS de la manière suivante :
Varillon David, Fiat Sylvie, Magron Franck, Allenbach Michel, Hoibian Thierry, Nyeurt Antoine, Ganachaud Alexandre, Aucan Jérôme, Pelletier Bernard, Hocdé Régis (2018). ReefTEMPS : the observation network of the coastal sea waters of the South, West and South-West Pacific. SEANOE. http://doi.org/10.17882/55128


Site Web


BDD


DOI

MARBEC MARine Biodiversity, Exploitation and Conservation, est une unité de recherche qui regroupe des personnels de 4 organismes : l’IRD, l’Ifremer, l’UM et le CNRS. Son objectif est l’étude de la biodiversité marine des écosystèmes lagunaires, côtiers et hauturiers à différents niveaux d’intégration, depuis les aspects moléculaires, individuels, populationnels et communautaires, et des usages de cette biodiversité par l’Homme. Nous rejoindre