MEDITS

logo MEDITS

OBJECTIFS

Campagne de pêche scientifique sur les espèces démersales (Méditerranée et mer Noire). Constitution d'une base de connaissances communes sur ce thème. Protocoles standardisés (période, stations, caractéristiques de l’engin, observations biologiques, format de fichiers).

carte MEDITS

© Ifremer, surfaces méditerranéennes couvertes par les campagnes MEDITS (Maroc uniquement en 2000 et 2001)



DESCRIPTION

Dates d'acquisition

Initié en 1994, le projet est annuel et le financement européen est reconduit par période de 4 ans (actuellement jusqu'en 2020)

Coordination

Coordinateur scientifique et maître d'oeuvre : Angélique JADAUD, Ifremer / LHM Sète

Partenariats

Européens : Méditerranée (Espagne, Italie, Grèce, Chypre, Malte, Slovénie, Croatie, Monténégro, et Albanie) et mer Noire (Roumanie et Bulgarie)

Thèmes impliqués

Individus, populations et habitats ; Dynamique et fonctionnement des communautés



INTERÊT SCIENTIFIQUE

Problématique scientifique

Programme initié en 1994 par la commission européenne dans un objectif de suivi des ressources halieutiques commerciales. Depuis 2015, ce projet évolue vers un projet plus écosystémique intégrant désormais des prélèvements pour la DCSMM (Directive Cadre Stratégie pour le Milieu MArin)

Emprise géographique

Golfe du Lion et Est-Corse

Paramètres suivis

Observations biologiques des espèces capturées (poids et nombre), mensurations sur 84 de ces espèces et prises des paramètres individuels sur 43 de ces espèces. Suivi T°, Salinité, macrodéchets sur le fond. A partir de 2015, prélèvements pour DCSMM (WP2, CTD, contenus stomacaux, isotopes, contaminants)

Fréquence d'acquisition

1994-2017. Campagne annuelle d'environ 37 jours, réalisée systématiquement entre mi-mai et fin juin

Carte des stations Golfe du Lion et Est Corse

© Ifremer, cartographie des zones françaises échantillonnées, (1) Golfe du Lion, (2) Est Corse


ACCES DONNEES


PORTFOLIO


Navigation

MARBEC MARine Biodiversity, Exploitation and Conservation, est une unité de recherche qui regroupe des personnels de 4 organismes : l’IRD, l’Ifremer, l’UM et le CNRS. Son objectif est l’étude de la biodiversité marine des écosystèmes lagunaires, côtiers et hauturiers à différents niveaux d’intégration, depuis les aspects moléculaires, individuels, populationnels et communautaires, et des usages de cette biodiversité par l’Homme. Nous rejoindre