Ecoscopa

Réseau d’Observations Conchylicoles

Objectifs

Le réseau d’observations conchylicoles ECOSCOPA assure depuis 2009 le suivi de lots sentinelles d’huîtres creuses Crassostrea gigas sur des sites ateliers disposés sur l’ensemble du littoral français. Leur suivi permet d’acquérir des données nationales de croissance et de mortalité, de traduire la dynamique spatio-temporelle des performances d’élevage et ainsi de participer à la compréhension des phénomènes observés depuis 1993 pour certaines stations en France.

Pour ce faire, des lots sentinelles d’huîtres correspondant à une même origine et à différents stades d’élevage (naissain, adultes 18 mois et 30 mois) sont déployés simultanément sur 12 sites ateliers représentant les grandes régions conchylicoles du littoral français. La lagune de Thau est le site ateliers méditerranéens. La mise en œuvre du réseau ECOSCOPA implique le déploiement du Naissain Standardisé Ifremer (NSI), produit dans les installations expérimentales de l’IFREMER pour disposer d’un matériel biologique de référence standardisé à l’échelle nationale. Ce déploiement s’accompagne d’analyses histologiques préalables pour des diagnostics vétérinaires.
En parallèle des suivis de croissance et de mortalité, des données associées à la présence d’agents infectieux dans ces huîtres, ainsi que des variables environnementales (température, salinité) sont acquises.

PNG - 257.9 ko
© Ifremer Franck Lagarde, "Collage des huîtres expérimentales NSI sur corde avec du ciment"
PNG - 215.2 ko
© Ifremer Franck Lagarde, "Transfert des huîtres expérimentales NSI vers les zones d’élevage de la lagune de Thau"

DESCRIPTION

Coordinateurs scientifiques nationaux : Elodie Fleury et Stéphane Pouvreau de l’Ifremer PFOM (Brest/Argenton).
Coordinateur scientifique/correspondant MARBEC : Franck Lagarde.
Maîtres d’oeuvre : Ifremer, centres techniques conchylicoles et bureau d’étude ARMERIA et COCHET-ENVIRONNEMENT.
Financements : Ministère Agriculture et Alimentation / DPMA et Ifremer.
Thèmes et pôles impliqués : Aquacultures Durables, Observatoires.


INTERÊT SCIENTIFIQUE

Problématique scientifique : ce réseau est opéré sur demande de la Direction des Pêches Maritimes et de l’Aquaculture (DPMA), à laquelle l’Ifremer rend compte de son action. Mis en œuvre chaque année, depuis les années 1990, le réseau ECOSCOPA permet à l’Etat de veiller à la pérennité d’une espèce majeure, l’huître creuse, pour la filière conchylicole française dans un contexte de changement climatique et d’érosion de la biodiversité.
Emprise géographique : 8 sites nationaux, Baie des Veys, Mont St-Michel, Rade de Brest, Baie de Vilaine, Bourgneuf, Bassin de Marennes Oléron, Bassin d’Arcachon, Lagune de Thau.
Date et fréquence d’acquisition : depuis mars 2012, acquisition bimensuelle sur les coquillages avec une sonde Haute Fréquence temps réel Température et Salinité (30 minutes).
Métrologie : utilisée pour l’hydrologie.

ACCÈS DONNÉES

Responsables : Elodie Fleury / Stéphane Pouvreau.
Site web du réseau : https://wwz.ifremer.fr/observatoire_conchylicole
Réseau Velyger (Observatoire de la reproduction et du recrutement de l’huître en France) : https://wwz.ifremer.fr/velyger/
Base de données RESCO REMORA : National monitoring network of mortality and growth rates of the sentinel oyster Crassostrea gigas, https://www.seanoe.org/data/00419/53007/
Base de données VELYGER : The Oyster Larvae Monitoring French Project, https://www.seanoe.org/data/00308/41888/

CITATION / DOI

RESCO REMORA Database : https://doi.org/10.17882/53007
VELYGER Database : https://doi.org/10.17882/41888


Site Web


BDD


DOI

MARBEC MARine Biodiversity, Exploitation and Conservation, est une unité de recherche qui regroupe des personnels de 4 organismes : l’IRD, l’Ifremer, l’UM et le CNRS. Son objectif est l’étude de la biodiversité marine des écosystèmes lagunaires, côtiers et hauturiers à différents niveaux d’intégration, depuis les aspects moléculaires, individuels, populationnels et communautaires, et des usages de cette biodiversité par l’Homme. Nous rejoindre