La dérive des continents responsable de la dynamique de la biodiversité marine tropicale

Publié le :

JPEG - 38.2 ko




Dans un article publié dans Nature Communications le 6 Mai, des chercheurs de l’Université́ de Montpellier, de l’IRD et de l’EPHE démontrent que la dynamique de la biodiversité tropicale marine peut s’expliquer par la dérive des continents au cours des 140 derniers millions d’années. L’étude, réalisée en étroite collaboration avec l’École polytechnique fédérale de Zurich, permet pour la première fois d’évaluer l’impact des événements géologiques anciens dans la répartition actuelle des coraux et des poissons tropicaux.
Crédits photos : ETH Zurich, S. Gingins et M. Boesch
Référence de l’article : Leprieur, F. et al. Plate tectonics drive tropical reef biodiversity dynamics. Nat. Commun. 7:11461 doi : 10.1038/ncomms11461 (2016).
En savoir plus...

Voir en ligne : vidéo expliquant le résultat d’une simulation qui permet de comprendre l’objet de l’étude

Navigation

MARBEC MARine Biodiversity, Exploitation and Conservation, est une unité de recherche qui regroupe des personnels de 4 organismes : l’IRD, l’Ifremer, l’UM et le CNRS. Son objectif est l’étude de la biodiversité marine des écosystèmes lagunaires, côtiers et hauturiers à différents niveaux d’intégration, depuis les aspects moléculaires, individuels, populationnels et communautaires, et des usages de cette biodiversité par l’Homme. Nous rejoindre