Fin de la campagne "RUN"

Publié le : , par Soria Marc

12 Septembre 2016 : fin de la campagne RUN sur l’Antéa avec un petit jour d’avance.

La mission s’est terminée ce matin, après une tentative d’observation de la dynamique d’agrégation sous le DCP des 9 milles au large de Saint-Gilles, entre 4 et 7 heures du matin (un demi-succès).

Nous avons fait le tour de l’île et moissonné nos 17 stations d’écoute : peu de données, mais quand même quelques détections de requins tigre bouledogue, et même de requins nourrice partis loin de leur site de marquage. Dix observations sur différents DCP de la dynamique de dispersion et d’agrégation ont permis la récolte d’un millier d’images du sonar multifaisceaux, et les enregistrements d’une vingtaine de transects acoustiques. Soixante-quatre traits de plancton, 6 profils CTD et une douzaine de radiales avec l’ADCP viennent compléter la base de données. C’est une réussite. De longs mois de traitement nous attendent !

Le traditionnel banquet sur le pont arrière, dimanche après-midi au mouillage dans la baie de Saint-Paul, a permis de remercier tous les membres de cette mission, et en particulier l’équipage et les officiers pour leur dévouement, leur efficacité et leur accueil chaleureux.

Et pour finir en beauté : quelques belles photos d’oiseaux marins prises par Martin Reithmuller.

Marc Soria

Chef de mission

JPEG - 186.7 ko
Labbe brun (crédit photo : Martin Reithmuller)



JPEG - 215.3 ko
Noddi à bec grêle (crédit photo : Martin Reithmuller)



JPEG - 275.4 ko
Paille en queue à bec jaune (crédit photo : Martin Reithmuller)



JPEG - 273.6 ko
Pétrel de Barau (crédit photo : Martin Reithmuller)



JPEG - 381.7 ko
Puffin du Pacifique (crédit photo : Martin Reithmuller)



JPEG - 388 ko
Puffin tropical (crédit photo : Martin Reithmuller)

Navigation

MARBEC MARine Biodiversity, Exploitation and Conservation, est une unité de recherche qui regroupe des personnels de 4 organismes : l’IRD, l’Ifremer, l’UM et le CNRS. Son objectif est l’étude de la biodiversité marine des écosystèmes lagunaires, côtiers et hauturiers à différents niveaux d’intégration, depuis les aspects moléculaires, individuels, populationnels et communautaires, et des usages de cette biodiversité par l’Homme. Nous rejoindre