22/11/2016 14h00 Montpellier, Soutenance d’HDR, Jean-Dominique Durand

Publié le :

Les Mugilidae sont une famille de poisson à la fois fréquente et abondante dans la plupart des eaux côtières du globe. Toutes les espèces de cette famille sont des consommateurs primaires situés dans les premiers niveaux du réseau trophique et jouent un rôle écologique essentiel dans le transfert d’énergie entre les différents écosystèmes côtiers. Pour autant et malgré de nombreuses études menées depuis deux siècles, la systématique de cette famille est encore débattue. La principale raison de cette situation est la faible variabilité de la morpho-anatomie de ces espèces, ou quand elle existe, la difficulté à l’interpréter en terme d’évolution. Pour apporter un nouvel éclairage à cette- problématique, j’ai mené ces dix dernières années des études de phylogénie moléculaire, de génétique des populations et d’écologie des populations. Ces travaux ont permis la critique des phylogénies basées sur les caractères morpho-anatomiques, une profonde révision de la taxonomie sur la base de la phylogénie moléculaire et la mise à jour d’une diversité spécifique beaucoup plus importante que décrite jusqu’à présent. Ces travaux m’ont amené à m’interroger sur l’origine des espèces en particulier au sein de complexes d’espèces cryptiques, sur la notion d’espèce et finalement leur délimitation.
Évolution et écologie des Mugilidae
Polytech, salle 002 Université de Montpellier

Navigation

MARBEC MARine Biodiversity, Exploitation and Conservation, est une unité de recherche qui regroupe des personnels de 4 organismes : l’IRD, l’Ifremer, l’UM et le CNRS. Son objectif est l’étude de la biodiversité marine des écosystèmes lagunaires, côtiers et hauturiers à différents niveaux d’intégration, depuis les aspects moléculaires, individuels, populationnels et communautaires, et des usages de cette biodiversité par l’Homme. Nous rejoindre