4avril 2019

Jeudi des stagiaires (II)

Par: Lieu: Salle de réunion, 1er étage Bâtiment 24, Campus Triolet, Montpellier

Élyse BOUDIN Université de Montpellier, encadrement : F. Carcaillet
"Vulgarisation scientifique Frontiers for young minds"

Paul CASTAGNÉ ENS de Lyon, encadrement : S. Villéger
"Mesures des facettes de la biodiversité des poissons récifaux et comparaison vidéos et eDNA"

Gaël MARIANI IUEM Brest, encadrement : D. Mouillot et M. Trousselier
"La mégafaune marine de haute-mer comme piège à carbone dans l’océan profond"

Mylène FARGE Université de Montpellier, encadrement : R. De Wit
"Analyse spatiale des aires protégées et évaluation de l’efficacité de leur gestion"

Marion DELLINGER Université de Rennes 1, encadrement : E. Roque d’Orbcastel et B. Geffroy
"Influence de la personnalité sur l’axe cerveau-intestin-microbiome en conditions de stress chronique chez Dicentrarchus labrax"

Éric POTIER Université de Lorraine, encadrement : É. Gasset et É. Farcy
"Effet des composés oestrogéniques sur le développement chez le bar ou loup Dicentrarchus Labrax"

Aliénor STAHL Université de Montpellier, encadrement : N. Mouquet et F. Guilhaumon
"Cartographie de la valeur esthétique des poissons de récifs de Nouvelle-Calédonie"

Mary VAROUX Université de Montpellier, encadrement : N. Mouquet et F. Guilhaumon
"Mesurer l’attractivité des écosystèmes par les données issues des réseaux sociaux"

Margot GRIMMELPONT Université de Lille, encadrement : J.-H. Lignot
"Réponse de deux populations d’écrevisse géographiquement isolées face aux variations environnementales
et anthropiques"

Juliette SOUNY Université de Montpellier, encadrement : N. Loiseau
"Modélisation de la rareté fonctionnelle"

En savoir plus...

Navigation

MARBEC MARine Biodiversity, Exploitation and Conservation, est une unité de recherche qui regroupe des personnels de 4 organismes : l’IRD, l’Ifremer, l’UM et le CNRS. Son objectif est l’étude de la biodiversité marine des écosystèmes lagunaires, côtiers et hauturiers à différents niveaux d’intégration, depuis les aspects moléculaires, individuels, populationnels et communautaires, et des usages de cette biodiversité par l’Homme. Nous rejoindre