28janvier 2021

Détection et modélisation des algues Sargasses dans l’océan Atlantique Nord

Par: Witold Podlejski Institut Méditerranéen d’Océanologie (MIO) Lieu:

Bannière des Jeudis


> Witold Podlejski, Institut Méditerranéen d’Océanologie (MIO), JEUDI 28 JANVIER 2021, 13h15 \ 14h00

Détection et modélisation des algues Sargasses dans l’océan Atlantique Nord

Les algues Sargasses pélagiques, Sargassum natans et fluitans, ont depuis 2010 un impact néfaste sur l’économie et l’écologie des Antilles, de l’Amérique centrale et de l’Afrique de l’Ouest où elles s’échouent massivement. De ce fait, leur suivi et leur modélisation est un enjeu actuel important pour la recherche. Ce sujet de thèse s’intéresse à l’exploitation des détections de Sargasses par satellite afin de mieux comprendre l’origine de leur développement récent et de prévoir son évolution. Il s’agit dans un premier temps de reprendre et développer un nouveau jeu de données satellite en le rectifiant au mieux de ses imperfections. Ensuite, ces données vont servir d’entrée à des modélisations Lagrangiennes couplées à un modèle bio-géochimique. Le but est de retracer l’évolution saisonnière à interannuelle de ces algues afin d’en déduire la zone géographique et le contexte bio-géochimique de leur prolifération.


Vidéo de la présentation :

prochainement
Jeudi 04 février 2021 : Olivier Dangles IRD, UMR CEFE, Montpellier "Sciences de la Durabilité"

UMR MARBEC (IRD, Ifremer,Université de Montpellier, CNRS) ✆ 04 99 57 32 27 - 04 99 57 32 90 - 04 67 14 36 72 \ www.umr-marbec.fr

Navigation

MARBEC MARine Biodiversity, Exploitation and Conservation, est une unité de recherche qui regroupe des personnels de 4 organismes : l’IRD, l’Ifremer, l’UM et le CNRS. Son objectif est l’étude de la biodiversité marine des écosystèmes lagunaires, côtiers et hauturiers à différents niveaux d’intégration, depuis les aspects moléculaires, individuels, populationnels et communautaires, et des usages de cette biodiversité par l’Homme. Nous rejoindre