ABRAÇOS sous la lune rousse

, par Bertrand Arnaud

Abraços, 18 septembre

La lune rousse, éclipsée par la terre, surplombe l’Antéa dans le port de Natal. Le chargement est terminé, c’est la veillée d’armes avant la mise en place du matériel ce 28 septembre. Le départ de la campagne Abraços (Acoustic along the Brazilian coast) est prévu le 29 septembre. Abraços est un projet Franco-Brésilien combinant une campagne à la mer au large du Nordeste Brésilien et des suivis de prédateurs marins sur l’archipel de Fernando de Noronha.

Une équipe comprenant Sophie Bertrand (IRD), Guilherme Tavares (FURG [1]), Leila Figueiredo (UFAL [2]), et Ester Simone (UFRPE [3]), est à Fernando de Noronha depuis le 21 septembre. Sur place, ils équipent de GPS trois espèces d’oiseaux marins, des fous à pieds rouges (Sula sula), des fous masqués (Sula dactylatra) et des paille-en-queue (Phaethon lepturus), ainsi que des navires de pêches ciblant des poissons prédateurs. Leur comportement spatial de recherche de proies pourra être interprété en fonction des conditions océanographiques et biologiques dans la région.

En effet, le but de la campagne Abraços est d’établir une caractérisation en 3D des compartiments abiotiques et biotiques et de leurs interactions dans le Nordeste Brésilien, région qui reste largement sous-explorée. Il s’agit, en particulier dans le premier Leg, de comprendre l’effet des îles océaniques sur les propriétés des masses d’eau et les entités biologiques, des virus aux prédateurs supérieurs, en passant par le phytoplancton, le zooplancton et les poissons mésopélagiques. Au cours du Leg deux, c’est la connexion entre l’océan et la région côtière qui sera plus particulièrement étudiée.

Pour ce faire, la campagne Abraços réunit un groupe pluridisciplinaire de chercheurs et d’ingénieurs des UMRs MARBEC, LEMAR, LEGOS et MIO ainsi que des professeurs et étudiants de l’UFRPE, l’UFPE [4] et l’UFBA [5]. Lors des prochains billets, nous ferons le point sur les caractéristiques océanographiques, les communautés de plancton, les poissons de pleine eau et de fond, l’acoustique sous-marine, et les prédateurs supérieurs.
À suivre....


Notes

[1Université Fédérale de Rio Grande

[2Université Fédérale d’Alagoas

[3Université Fédérale Rurale du Pernambuco

[4Université Fédérale du Pernambuco

[5Université Fédérale de Bahia

Navigation

MARBEC MARine Biodiversity, Exploitation and Conservation, est une unité de recherche qui regroupe des personnels de 4 organismes : l’IRD, l’Ifremer, l’UM et le CNRS. Son objectif est l’étude de la biodiversité marine des écosystèmes lagunaires, côtiers et hauturiers à différents niveaux d’intégration, depuis les aspects moléculaires, individuels, populationnels et communautaires, et des usages de cette biodiversité par l’Homme. Nous rejoindre