Thèses soutenues

2019

  • Lucas BONNIN, "Apports de la télémétrie acoustique pour améliorer la conservation du requin gris de récif, Carcharhinus amblyrhynchos", direction : L. Dagorn (IRD) ; co-encadrants : D. Mouillot (UM) et L. Vigliola (IRD, Nouméa).
  • Quentin QUEIROS "Mécanismes sous-jacents du contrôle bottom-updes populations de sardines dans le golfe du Lion : enseignements tirés des expériences et de la modélisation", direction : J-M Fromentin (Ifremer) ; co-encadrante : C. Saraux (CNRS, InstitutPluridisciplinaire Hubert CURIEN, Strasbourg).
  • Sabrine DRIRA "Vers une meilleure prise en compte des incertitudes dans le processus de la planification systémique de la conservation", direction : A. Ben Rejeb Jenhani (INAT Tunis) ; co-encadrante : Y.-Jai Shin (IRD).
  • Thibaut L’HONORÉ "Plasticité phénotypique et variabilité intraspécifique de la tolérance à la dessalure chez le loup mediterranéen Dicentrarchus labrax",direction : C. Lorin-Nebel (UM) ; co-encadrante : É. Farcy (UM).
  • Thomas TROMBETTA "Initiation des efflorescences phytoplanctoniques en zone côtière : le rôle de la température et des interactions biologiques",direction : B. Mostajir (CNRS) ; co-encadrante : F. Vidussi (CNRS).
  • Antonia LEROY, discipline Droit public, "Les transformations du droit des pêches face à l’émergence d’un problème juridique : la pêche « illicite, non déclarée et non règlementée »", direction : F. Galletti (IRD).
  • Jennifer BECKENSTEINER "Efficacy and unintended outcomes of spatial property rights for fisheries and aquaculture management in Chile and in Virginia, U.S.A.", direction : A. Scheld (VIMS) ; co-encadrant : D. M. Kaplan (IRD).
  • Raquel MARQUES "Drivers and fates of jellyfish blooms. The case study of Aurelia coerulea in the Thau lagoon (North Western Mediterranean)",direction : A. Darnaude (CNRS) ; co-encadrante : D. Bonnet (UM).
  • Killian CHARY, "Analyse environnementale intégrée pourle développement d’une aquaculture durable : scénarios de pisciculture marine dans le lagon de Mayotte", direction : A. Fiandrino (Ifremer).
  • Mariam Maki SY "Évaluation des services écosystémiques fournis par les complexes lagunaires dans un processus de restauration écologique", direction : R. de Wit (CNRS), co-direction C. Figuières (Aix-Marseille Université).
  • Sébastien VILLON "Estimation automatisée sur vidéos de la biodiversité et de l’abondance des poissons coralliens", co-direction : M. Chaumont (Université de Nîmes, LIRMM) et D. Mouillot (UM).
  • Marine DAVID "Influence des apports d’eaux souterraines sur le fonctionnement hydrologique et biogéochimique des lagunes méditerranéennes - Cas de la lagune de l’Or", co-direction : A. Fiandrino (Ifremer) et T. Stieglitz (IRD, Marine Geophysical Laboratory).
  • Matthew McLEAN, "Réponses fonctionnelles descommunautés de poissons aux gradients environnementaux en mer du Nord, Manche orientale,et baie de Somme", direction : P. Marchal (Ifremer) ; co-direction : A. Auber (Ifremer) et D. Mouillot(UM).
  • Pavanee Angelee ANNASAWMY "Patterns among micronekton communities in relation to environmental conditions at two shallow seamounts in the South-western Indian Ocean". direction : F. Marsac (IRD et UCT) ; co-encadrant : C. Attwood (Universityof Cape Town, Afrique du Sud).
  • Fabien MOULLEC, "Impacts du changement global sur la biodiversité en mer Méditerranée : une approche par modélisation End-to-End", direction :Y. Shin et F. Guilhaumon (IRD).

2018

2017

2016

2015

MARBEC MARine Biodiversity, Exploitation and Conservation, est une unité de recherche qui regroupe des personnels de 4 organismes : l’IRD, l’Ifremer, l’UM et le CNRS. Son objectif est l’étude de la biodiversité marine des écosystèmes lagunaires, côtiers et hauturiers à différents niveaux d’intégration, depuis les aspects moléculaires, individuels, populationnels et communautaires, et des usages de cette biodiversité par l’Homme. Nous rejoindre