11February 2021

Ecophysiological approaches to better understand marine invertebrate recruitment processes

Par: Lieu:

Bannière des Jeudis


> Réjean Tremblay, Université de Québec à Rimouski (UQAR), JEUDI 11 FÉVRIER 2021, 13h15 \ 14h00

Ecophysiological approaches to better understand marine invertebrate recruitment processes

Un très grand nombre d’invertébrés marins ont un cycle larvaire pélagique suivi d’un passage à la vie benthique caractérisé par une métamorphose intégrant des changements morphologiques importants, leur permettant de développer les tissus et processus physiologiques adaptés à leur nouvel habitat. Le succès de cet établissement benthique est critique pour comprendre la structure des communautés, mieux gérer les stocks et pour le succès des opérations aquacoles. De plus en plus d’études démontrent l’extraordinaire plasticité des phénomènes liés au recrutement des invertébrés marins. En effet, les larves de plusieurs espèces ont une capacité très importante à retarder leur métamorphose. De plus, certaines espèces de bivalves ont également la capacité de se remettre en suspension dans la colonne d’eau pour un second établissement benthique. Ces retards de métamorphose et migrations secondaires permettent aux individus d’accroître leur capacité de dispersion et de sélection d’environnement adéquat. Ces mécanismes ont toutefois un coût énergétique et métabolique non négligeable et sont régis par des signaux environnementaux. Comme les stades larvaires sont les niveaux ontogéniques les plus sensibles aux conditions environnementales, une meilleure compréhension de ces phénomènes est primordiale, particulièrement dans un contexte de changements globaux où les pressions anthropiques sont grandissantes. La recherche actuelle de l’impact anthropique intégrant les changements climatiques, l’acidification et l’hypoxie est florissante. Toutefois, un facteur fortement négligé est le bruit sous-marin. Le bruit dans les milieux marins provient d’un large éventail de sources, d’origines naturelles et anthropiques. Il est reconnu que les bruits d’origine anthropique ont augmenté drastiquement dans les dernières décennies et qu’il s’agit d’un enjeu mondial. Une façon d’aborder ces problématiques est l’approche intégrative écophysiologique favorisant une meilleure compréhension des mécanismes écologiques sous-jacents à la distribution et à la capacité adaptative des espèces aquatiques.
The conference’s video:

prochainement
Jeudi 18 février 2021 : Alexander Goikoetxea, Post-doctorant Ifremer, UMR MARBEC Palavas, "The role of stress and epigenetics in sexual fate in fishes"

UMR MARBEC (IRD, Ifremer,Université de Montpellier, CNRS) ✆ 04 99 57 32 27 - 04 99 57 32 90 - 04 67 14 36 72 \ www.umr-marbec.fr

Navigation

Keywords

MARBEC MARine Biodiversity, Exploitation and Conservation, is a research unit which includes the staff of 4 organizations: IRD, IFREMER, UM and CNRS. Its objective is the study of marine biodiversity in lagoon coastal and offshore ecosystems, at different integration levels, molecular, individual, population and community aspects and the way humans use this biodiversity.